Actualités

Lecture Les chênes qu’on abat  d’André Malraux

Enregistrée en public au Théâtre de la Ville – Espace Cardin, le 14 avril à 15h00.
Mise en voix de Baptiste Guiton, Adaptation de Guillaume Erner, avec Gérard Desarthe et Robin Renucci

Le 28 avril 1969, à l’issue du référendum portant sur le transfert de certains pouvoirs aux régions et la fusion du Sénat avec le Conseil économique et social, le général de Gaulle quitte le pouvoir. Il avait annoncé son intention de démissionner en cas de victoire du « Non » et c’est le « Non » qui l’emporta. Le Général se retire alors dans sa maison à Colombey-les-Deux-Églises. Le 11 décembre 1969, André Malraux qui fut le premier ministre de la Culture, passe une journée avec le Général de Gaulle. Il tirera de cette « interview », un livre qu’il titre en reprenant une citation de Victor Hugo : « les chênes qu’on abat ». Guillaume Erner, producteur des Matins de France Culture a souhaité adapter ce dialogue historique pour la radio et en a tiré une pièce radiophonique en trois actes et un épilogue.

Une coproduction France Culture – Théâtre de la ville

SUR LES ONDES DE FRANCE CULTURE – Diffusion de Une journée avec André Malraux et le Général de Gaulle le 28 avril 2019 de 21 h à minuit lors d’une soirée spéciale de Fictions/Théâtre & Cie.